Bienvenue sur le site de la Compagnie Nelson Dumont, compagnie théâtrale animée par Henri Bornstein depuis 1985.

 
Après  15 années de création, la compagnie s'oriente en 2001 vers l'éducation artistique en lançant "La Manufacture des Sons", un outil d'éducation artistique pour les jeunes.
 
Depuis 2009, elle réalise "Faire tomber les murs", des créations artistiques pour et avec des habitants des quartiers du Mirail à Toulouse.
 

Actualité : Le prix Collidram 2016, prix de littérature dramatique des collégiens, vient d'être décerné à Henri Bornstein pour Moi Arcan.
Le prix Collidram est un prix national qui s’adresse aux élèves de collèges, de la 6ème à la 3èmeLes quatre pièces proposées aux élèves sont choisies dans une sélection effectuée par les  éditeurs de théâtre ; elles ont été publiées dans l’année (pas nécessairement dans une collection jeunesse).

en savoir plus

annonce-lauréat-envoi-453x1024

Depuis dix ans la compagnie Nelson Dumont mobilise son énergie pour développer La Manufacture des Sons un outil d’éducation artistique destiné aux jeunes, avec la conviction que le théâtre, la musique et la danse sont des outils puissants pour lutter contre toutes les formes de discrimination.

Ce projet nous a été confié par La Communauté Urbaine Toulouse Métropole nous permettant, au fil des années, de créer un répertoire de théâtre musical.

Nos compagnons ont été les auteurs pour la jeunesse dont Fabrice Melquiot, Françoise Duchaxel, Daniel Danis, Sylvain Levey... qui nous ont confié leurs textes alors que Pawel Matak composait les musiques des chansons.

Avec l'expérience acquise, la ville de Toulouse nous a proposé l'idée d'un "tandem" avec le Centre Culturel Henri Desbal. Le projet Faire tomber les murs était né. Il nous a permis de nous engager dans un travail d’écriture avec un groupe d'habitants et d'observer tous les murs qui enferment et tous les murs que nous rêvons de faire tomber.

Aujourd'hui, nous fortifions l'idée de bâtir là où il y a démolition et d'agir là où la discrimination a créé des murs imaginaires.

Nous le ferons avec des jeunes, des moins jeunes, des étudiants, des habitants des quartiers du Grand Mirail et toutes les associations qui souhaiteraient nous rejoindre. Nous le ferons résolument avec les universitaires qui ont contribué à la rédaction des livres Faire tomber les murs, une expérience théâtrale au coeur de la cité et Ailleurs, le théâtre dans la cité questionne l'exil.  Nous le ferons avec plaisir au sein du comité FTLM qui rassemble des hommes et des femmes d'expériences professionnelles diverses, de culture différente, pour qu'au sein même de ce groupe de réflexion la diversité fasse surgir une pensée féconde sur les relations entre culture et territoire.

Accompagnée des partenaires institutionnels qui soutiennent ce projet, la compagnie souhaite créer des formes nouvelles autour de la nécessaire présence d'artistes dans les quartiers et montrer que la culture peut contribuer à construire une société plus solidaire.

 

Henri Bornstein

Logo Manufacture des Sons

La Manufacture des Sons

Depuis 2001, la compagnie crée des spectacles de théâtre musical avec des groupes de jeunes de l'agglomération toulousaine.

Visuel Faire tomber les murs

Faire tomber les murs

Depuis septembre 2009, la compagnie réalise Faire tomber les murs, projet de création théâtrale et de developpement des pratiques artistique dans les quartiers du Mirail.

couvtheaaccueil

Parution

Publication le 15 mai 2015 du dernier texte d'Henri Bornstein
Moi Arcan 
aux Editions Théâtrales Jeunesse