Newsletter n°24 - Avril 2018

Si vous n'arrivez pas à voir correctement ce message, »regardez-le en ligne.

mail
logo banner  
  Newsletter n°24 - Avril 2018  
 
 

 

Nous espérons vous accueillir à l'un de nos prochains rendez-vous



logo FTLM 17

 

espace

 

Espèces d'espaces

Lecture déambulatoire du texte de
Georges Pérec

Création 2018 de l'atelier FTLM

 

 Jeudi 12 avril à 17h
Bibliothèque St Exupéry -
Toulouse

 

 

Avec Maud Bruyère, Véronique Coronel, Kadour Guennad, Norbert Messal, Nicole Pascau, Marie Ruiz, Madeleine Sokhna         Direction : Yves Gilbert

Vivre, c'est passer d'un espace à un autre en essayant le plus possible de ne pas se cogner.
Georges Perec est un oulipien, un bricoleur, un chercheur, un joueur passionné qui a inventé des puzzles et publié des mots croisés. Et il est surtout cet auteur incroyable qui a su réinventer certains codes littéraires et offrir à ses lecteurs une fantaisie, une sensibilité et une liberté d’esprit réjouissantes. Nous vous invitons à entendre un de ses textes les plus originaux dans une espèce de mise en espace déambulatoire et sonore qui vous entrainera dans les recoins les plus ignorés de la bibliothèque St Exupéry

 

  

prince

 

 


Prince Lepetit

Théâtre musical et intergénérationnel


Texte de Henri Bornstein
Musique de Pawel Matak - Chansons d'Yves Gilbert

Mercredi 2 mai à 20h
Centre Culturel Henri Desbals - Toulouse

 

Avec un groupe d'habitants du Grand Mirail de 12 à 78 ans 
Aaliyah Abenaqui, Lola Badretdinova, Abdellah Boucherit, Véronique Coronel, Kadour Guennad, Jaïd Gueraina, Amandine Guesdon, Juliette Klein, Sandrine Larghi, Mathieu Lemat, Norbert Messal, Nicole Pascau, Emmy Rousseau, Marie Ruiz, Sarah Santiago, Madeleine Sokhna
Piano : Greg Aguilar  -  Guitare : Olivier Gadet  -  Batterie : Fabien Tournier
Direction chorale : Jacky Pastel  -  Atelier dirigé par Yves Gilbert

En partenariat avec le collège Vauquelin de Toulouse

Il était une fois un garçon révolté.
L’idée de voir sa mère souffrir lui était insupportable.
Chaque jour, depuis des mois, elle luttait avec courage contre la douleur qui l’affaiblissait.
Plus le temps passait, plus le garçon ressentait l’inquiétude de voir la mort lui voler sa mère.
De sa grand-mère, il avait appris le courage. Elle lui avait aussi transmis les idées qui accompagnent l’espoir, mais il ne connaissait pas les mots qui vont avec.
Il avait beau chercher dans les livres, il ne trouvait nulle part les mots qui lui convenaient.
Les livres étaient pleins de mots, mais aucun ne disait sa peine.
Sa peine n’était l’égale d’aucune peine.
Cette histoire raconte sa quête.

 

 Consulter le programme 2018


Un partenariat Centre Culturel Henri Desbals / Compagnie Nelson Dumont

 


Renseignements - Réservations : 05 61 62 86 01

 
     
--
- message
--

Si vous ne désirez plus recevoir cette newsletter » désinscription

Powered by AcyMailing