Sylvain Levey

Né en 1973 à Maisons-Laffitte, il est comédien et auteur.
En tant que comédien, il travaille principalement avec la Compagnie Felmur, sous la direction de Gweltaz Chauviré, et avec la Compagnie Zusvex, sous la direction de Marie Bout. Il dirige un temps le Théâtre du Cercle à Rennes où il crée le P'tit Festival (théâtre par les enfants pour tout public).
En tant qu'auteur, il travaille souvent en résidence et répond à des commandes d'écriture, dans lesquelles il aime s'engager avec les structures en place, mais aussi en direction du public de celles-ci.
Il est lauréat des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre 2003 et de Nîmes Culture 2004 pour Ô ciel la procréation est plus aisée que l'éducation. Il reçoit une bourse de découverte du Centre national du livre en 2006. Son premier texte, Ouasmok ?, a été traduit en anglais (Canada) en 2006 et a reçu le Prix de la pièce jeune public 2005 décerné par les élèves de l'académie du Var.
Il a écrit une quinzaine de textes, dont plusieurs pour la jeunesse, la plupart publiés aux éditions Théâtrales et notamment créés par Anne Courel, Guillaume Doucet, Laurent Maindon ou Pierre Tual. À l'heure actuelle, il vit et travaille à Paris.


Françoise du Chaxel

Après des études supérieures de Lettres, Françoise du Chaxel enseigne plusieurs années avant de devenir libraire. Un travail de recherche sur le dramaturge américain Eugene O'Neill (étude critique parue chez Seghers) lui fait rencontrer le monde du théâtre comme spectatrice  puis en tant que secrétaire générale du Carré Silvia Monfort (1973-1976). Vinrent ensuite des compagnonnages avec Henri Ronseau au Théâtre Oblique (1976-1979), Jean Morlock à la Maison des Arts de Créteil (1979-1987), Emmanuel de Véricourt au TNB (Théâtre National de Bretagne) de Rennes (1990-1994), et avec Nicole Gautier au Théâtre de la Cité Internationale de 1994 à 2000. Elle travailla également trois ans à l'ONDA (office national de diffusion artistique) auprès de Philippe Tiry (1987-1990).
Elle a écrit de nombreuses pièces de théâtre, dont certaines pour et avec des adolescents (L'Été des mangeurs d'étoiles, En automne j'ai même vu des renards danser, Un printemps s'est noyé dans la mer, Des anges rusés aux ailes plombées, Au pays de mon père on voit des bois sans nombre...).
Ses pièces ont été publiées notamment par les Éditions l'Esprit du Temps, les Éditions Théâtrales, Trés Tôt Théâtre ou encore Lansman Éditeur.
Presque tous ses textes ont été créés en France par différents metteurs en scène (Jean-Claude Gal, Anne-Marie Lazarini, Christophe Lemaître, Étienne Pommeret, Colette Froidefont...).
Françoise Du Chaxel dirige la collection Théâtrales Jeunesse aux Éditions Théâtrales depuis 2001.


Fabrice Melquiot

Fabrice Melquiot fut d'abord acteur avec Emmanuel Demarcy-Mota et la compagnie Théâtre des Millefontaines.
Parallèlement il écrit. En 1998 ses premiers textes pour enfants Les petits mélancoliques et Le jardin de Beamon sont publiés à l'Ecole des loisirs et diffusés sur France Culture. Il reçoit le Grand Prix Paul Gilson de la Communauté des radios publiques de langue française et à Bratislava, le Prix européen de la meilleure œuvre radiophonique pour adolescents.
Depuis quelques années, il se consacre entièrement à l'écriture.
Ses textes sont publiés chez l'Arche Editeur. Perlino Comment (2001) inaugure la collection de théâtre jeunesse de l'Arche éditeur, suit Bouli Miro (2002) mis en scène par Patrice Douchet, en tournée pendant trois ans. Ce texte a également été sélectionné par La Comédie Française. La suite des aventures de Bouli, Bouli redéboule, a été présentée, toujours à la Comédie Française en 2005-2006. Le Gardeur de Silences a été publié et mis en scène par Franck Berthier à la Faïencerie de Creil en 2004.
En 2003, Fabrice Melquiot s'est vu décerner le prix SACD de la meilleure pièce radiophonique, le prix Jean-Jacques Gauthier du Figaro et deux prix du Syndicat National de la Critique : révélation théâtrale de l'année, et pour Le diable en partage : meilleure création d'une pièce en langue française.
Si l'essentiel de son écriture est tournée vers le théâtre, une autre passion l'anime : la poésie. Un recueil, Veux-tu ? a été publié à l'Arche et a donné lieu à une lecture-concert présentée à Paris, Reims, Turin... Un second recueil de poèmes est publié en 2005 : Graceful
Les textes de Fabrice Melquiot sont traduits en plusieurs langues.
En 2008, il a reçu le Prix Théâtre de l' Académie Française pour l'ensemble de son œuvre dont une version musicale a été présentée à la Comédie de Reims et au Théâtre de l'Ouest parisien.
Fabrice Melquiot est l'actuel directeur artistique du Théâtre Am stram gram de la ville de Genève en Suisse.

Site de Fabrice Melquiot


Daniel Danis

Saguenéen d'adoption, Daniel Danis est l'auteur d'une dizaine de pièces de théâtre. En 1993, sa première œuvre, Celle-là, remporte le Prix de la critique en création de texte et le prix du Gouverneur général du Canada. Sa deuxième pièce, Cendres de cailloux, est récompensée par le Masque du meilleur texte original et le prix Radio France Internationale. Le Langue-à-Langue des chiens de roche lui vaut une deuxième fois le prix du Gouverneur général du Canada en 2002. En 2007, avec Le Chant du Dire-Dire (créée à l'Espace Go au printemps 1998 et au Théâtre de la Colline à Paris en septembre 1999), il remporte le prix du Gouverneur général pour une troisième fois. En 2006, le Grand Prix de littérature dramatique est décerné à E, roman-dit dans la catégorie œuvre francophone. En 2010 pour Terre océane, Daniel Danis est nommé aux Molières dans la catégorie Auteur Francophone Vivant. Daniel Danis a écrit pour le jeune public Le Pont de pierres et la Peau d'images, Kiwi, Sous un ciel de chamaille et Bled. En 2008, Kiwi est récompensé par trois prix : le prix Louise-LaHaye, remis par CEAD Diffusion, le Deutscher Jugendtheaterpreis et le Prix littéraire AbitibiBowater Théâtre (Salon du Livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean).

Il dirige la Compagnie Daniel Danis 


Françoise Gerbaulet

D'abord institutrice puis animatrice culturelle, Françoise Gerbaulet se consacre à l'écriture depuis 1982 en écrivant pour le théâtre et en animant des ateliers. Elle est l'auteur d'une trentaine de textes créés au théâtre ou à la radio, dont Passe sans bruit et Graines d'étoiles, spectacles pour les bébés, Etudes violette aux madeleines acoustiques, spectacle musical sur une partition électroacoustique de Patrick Lenfant, La jardinière de légume (double CD + livret Radio France), Le papa chat ( "La Saga des Chats", cassettes et CD Radio France), Le roi hâtif (l'Avant-Scène) Un cheval en coulisse (L'École des Loisirs), Pièce de boeuf, morceaux choisis (éditions Lansman, Théâtre à lire et à jouer). Rllr reçoit de nombreux prix dont: Le Grand Prix Paul Gilson des radios publiques de langue française en 95, Le Prix "nouveau talent radio" de la S.A.C.D. en 98 et La Bourse de création du C.N.L. en 99.
Depuis 2005, elle est membre du comité directeur de la Société des Gens De Lettres.